• Favoris
Fil d'ariane

Découvrez le projet APIER, un projet innovant né d'une initiative étudiante devenu réalité

Dernière modification le : 20/01/2017 - 16:39

L'ambition concrète d'un Eco-parc d'activités d'enseignement, de recherche et de valorisation sur le campus de l'INP-ENSIACET

Le projet APIER (Atelier Pédagogique Interdisciplinaire sur l'Environnement et les Energies Renouvelables) est constitué de 4 briques : 

  1.  Solar'A7 : une centrale photovoltaïque intégrée à la formation d'ingénieurs
  2. Solar'Lab : un bâtiment dédié aux travaux pratiques sur les énergies renouvelables
  3. Plateforme d'essais R&D sur l'hydrogène
  4. Observatoire de l'environnement

APIER : un projet innovant né d'une initiative étudiante

Dernière modification le : 20/01/2017 - 16:40

photo ombrières

L'ambition d'un Eco-parc d'activités d'enseignement de recherche et de valorisation

Le projet APIER (Atelier Pédagogique Interdisciplinaire sur l'Environnement et les Energies Renouvelables) est constitué de 4 briques

  1.  Solar'A7 : une centrale photovoltaïque intégrée à la formation d'ingénieurs
  2. Solar'Lab : un bâtiment dédié aux travaux pratiques sur les énergies renouvelables
  3. Une plateforme d'essais R&D sur l'hydrogène
  4. un observatoire de l'environnement

 BREF Historique :

APIER est né d'une initiative étudiante en 2008. Après avoir pu intégrer ce projet au "Plan Vert" de l'université, les étudiants accompagnés de leurs encadrants ont déposés une demande d'occupation d'une partie de l'espace public auprès du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche pour la réalisation d'un centrale photovoltaïque de grande capacité.

Cette demande a reçu l'autorisation écrite du Ministère en Mai 2010. Depuis , plusieurs projets de dimensionnement de la centrale ont été réalisées par les élèves-ingénieurs.

L'installation des ombrières débute en 2016 et est soutenue financièrement par la Région Occitanie et la société QUADRAN pour l'exploitation de la centrale.

  

Solar'A7 : une centrale photovoltaïque intégrée à la formation d'ingénieurs

La solarisation du parking a fait l'objet de nombreux projets intégrés à la formation d'ingénieur de l'INP-ENSIACET et de l'INP-ENSEEIHT. Les promotions successives ont porté le projet Solar'A7, développant le concept, présentant de nouveaux calculs, recevant des récompenses régionales et nationales...

L'implantation de la centrale est un aboutissement important pour les élèves, confirmant ainsi leur capacité a relever des défis majeurs.

Le groupe QUADRAN s'assurera que toutes les données techniques de production qui proviendront de la centrale soient transférées continûment sur un serveur pour toute la durée de l'exploitation. L'accès aux données ouvrira de nombreuses possibilités pour les enseignements proposés aux élèves.

Suivez en temps réel la production de la centrale Solar'A7 : http://193.253.240.31:9090/inpt.htm

 

Solar'Lab : un bâtiment dédié aux travaux pratiques sur les énergies renouvelables

Solar'Lab intégrera quelques panneaux solaires avec suiveurs qui serviront aux formations dédiées à la production d’énergie photovoltaïque, ainsi qu'aux chercheurs de l'INP Toulouse. Le bâtiment intégrera des ateliers de travaux pratiques : 

  • un electrolyseur alimenté par panneaux solaires, couplé à une pile à combustible
  • un TP dédié à l'étude du stockage de l'électricité
  • une pompe à chaleur solaire ...

Exemples d'exploitations pédagogiques : Big Data, Séries temporelles, Environnement, Procédés de fabrication, Modélisation...

Une plateforme d'essais R&D sur l'hydrogène

Depuis une quinzaine d'années le laboratoire LAPLACE effectue une partie de ses recherches autour des technologies hydrogènes. Pour appuyer l'ensemble de ses travaux, le laboratoire a déployé une plateforme d'essais sur le site, lui permettant de tester ses systèmes de piles à combustibles et electrolyseurs d'eau à un niveau de puissance significatif (<10kW). 

Prochainement, seront installés en toiture des générateurs photovoltaïques permettant d'éprouver le stockage de l'électricité renouvelable via une batterie H2, la plateforme pouvant alors servir de démonstrateur de site "isolé" technique autonome.

Un lac comme observatoire de l'environnement

La lac du campus, d'une surface de 5 hectares et le bassin versant vont faire l'objet d'aménagements à caractère scientifique. Les étudiants de l'INP-ENSIACET et de l'ensemble de l'INP Toulouse pourront y étudier en conditions réelles de terrain les eaux souterraines et de surface, l’atmosphère, les sols et les milieux aquatique. Des équipements spécifiques seront positionnés sur le site, comme des piézomètres pour accéder à la nappe phréatique qui alimente le lac et pour y effectuer des prélèvements.

 

 

Agenda