Traductions :
  • Favoris
Fil d'ariane

Chimie verte

Dernière modification le : 06/06/2017 - 14:41

Niveau de diplôme : LMD/Master 2
Domaine(s) de formation LMD : Sciences - technologies - santé
Mention(s) : Chimie
Parcours-type : Chimie verte
Spécialités : Chimie fondamentale et appliquée
Niveau de sortie : Bac + 5
Grade : Master
Site géographique : TOULOUSE
Nature : Formation diplômante - Diplôme national
Accessible en : Formation initiale / Formation continue / VAE

Objectifs

Dernière modification le : 06/06/2017 - 11:59

Le but du master Chimie verte est de donner aux étudiants les compétences nécessaires pour innover en faveur d'une chimie durable en vue d'intégrer le monde académique ou bien des équipes R&D de grands groupes industriels ou de PME.

L'objectif de la formation est de former des cadres de haut niveau des entreprises de l'industrie chimique, principalement pour les secteurs de la chimie fine, capables d'innover pour une chimie plus propre et plus efficace et de dialoguer avec les différents acteurs impliqués dans la problématique du développement durable.

La formation proposée est un master 2 indifférencié et peut, en fonction du projet professionnel de l'étudiant, soit faciliter l'embauche du diplômé en fin de cursus, soit continuer par un doctorat. Pour cela, le master est localement adossé à différents laboratoires de recherche reconnus par l'Ecole Doctorale des Sciences de la Matière (www.edsdm.ups-tlse.fr) et dispose d'un partenariat avec le cluster industriel chimie verte régional (www.clusterchimieverte.fr).

L'UPS est co-accrédité avec l'INP (ENSIACET) pour délivrer ce diplôme.

Admission

Dernière modification le : 06/06/2017 - 14:52

Formation(s) requise(s)

  • Sont admis de droit en Master 2 recherche les étudiants qui ont obtenu le Master 1 Chimie de l'UPS (parcours C recommandé).
  • Tous les autres étudiants ne peuvent être admis qu'après examen de leur dossier et à condition d'avoir obtenu un Master 1, ou équivalent.

Compétences

Dernière modification le : 14/03/2013 - 11:27

En fin de cursus, le diplômé pourra prétendre à des emplois diversifiés dans lesquels seront mises en oeuvre les activités suivantes :

  • identifier, concevoir, synthétiser et tester des nouvelles molécules ou matériaux, des nouvelles voies de synthèse ou encore de nouveaux procédés,
  • développer des produits répondant aux besoins des clients, mettre au point des formules et des procédés de formulation,
  • diriger un projet : en évaluer la faisabilité, organiser la conception (coût, équipe, moyens techniques, etc.).

Programme

Dernière modification le : 06/06/2017 - 14:43

L'année de Master 2 CV est divisée 2 semestres :

  • le premier semestre (de septembre à décembre) est consacré à des enseignements théoriques ;
  • le second semestre (janvier à juin) comprend un stage de 5 à 6 mois en milieu industriel ou en laboratoire.

Détails des modules du PREMIER semestre :

Tronc commun (UE communes à l'ensemble des parcours de la mention chimie) :

  • Professionnalisation (6 ECTS). Cette UE prépare l'étudiant à son insertion professionnelle en lui apportant une connaissance du milieu socio-économique régional dans le domaine de la chimie et des attendus des entreprises (outils de management, gestion de projets, législation, Intervention d'industriels lors de conférences/débat, intervention de conférenciers académiques nationaux et internationaux).
  • Anglais (3 ECTS). Les objectifs de cette UE sont de développer les compétences indispensables aux étudiants en vue de leur intégration dans la vie professionnelle, et de perfectionner les outils de communication permettant de s'exprimer dans le contexte international d'aujourd'hui et acquérir l'autonomie linguistique nécessaire à cette intégration.

Enseignements de parcours (ces enseignements seront dispensés en langue anglaise) :

  • Approfondissements en synthèse organique (3ECTS). Cette UE vise à approfondir des connaissances sur les stratégies et outils de synthèse organique utilisés pour l'élaboration sélective d'architectures moléculaires dans un contexte de chimie respectueuse de l'environnement (méthodes alternatives, réactions multi-composants, chimie en flux continu).
  • Hétérochimie et catalyse stéréosélective (3ECTS). Chimie des hétéroéléments et complexes de métaux de transition, et au rôle primordial qu'ils jouent en synthèse et en réactivité.
  • Outils en Chimie et Procédés Verts (3ECTS). Cette UE a pour objectif d'introduire les enjeux actuels de l'industrie chimique et de montrer les apports d'une chimie propre, pour maîtriser les coûts et les impacts.
  • Catalyse et Energies alternatives (3ECTS). Cette UE vise à acquérir les bases théoriques des nouvelles technologies de l'énergie afin d'être capables de proposer des sources/vecteurs d'énergies alternatives aux carburants conventionnels.
  • Catalyse homogène, hétérogène et nano-catalyse (3ECTS). Cette UE a comme objectif d'étendre les connaissances de l'étudiant en chimie éco-compatible en intégrant les concepts de la catalyse homogène, hétérogène et de la nano-catalyse.
  • Projet (3ECTS). L'objectif de ce module est de mettre en œuvre de façon transversale une partie des connaissances acquises dans les autres UE et de les inscrire dans une logique de gestion de projet. Aussi sur une thématique donnée, les étudiants devront proposer une stratégie d'action en évoquant les différents verrous sociétaux, économiques, scientifiques et techniques afférents à cette thématique.
  • Toxicologie/écotoxicologie (3ECTS). L'objectif est de sensibiliser l'étudiant aux problématiques de toxicité et écotoxicité et de lui apporter les notions de base dans ces domaines (scientifiques et réglementaires) nécessaires à la discussion active avec les professionnels du secteur.

Second semestre : stage

Le stage de 5-6 mois a pour objectif de donner un premier contact avec le monde réel R&D. Il peut être effectué en laboratoire académique ou industriel, en France ou à l'étranger. Il se clôture par un rapport écrit et une soutenance orale.

Après le Master

Dernière modification le : 06/06/2017 - 14:45

Poursuites d'études

  • La poursuite d'études en doctorat est possible, en particulier dans l'Ecole Doctorale Sciences de la Matière à Toulouse (http://www.edsdm.ups-tlse.fr)

Débouchés professionnels

Secteurs d'activités

  • Industries alimentaires,
  • Industrie chimique,
  • Industrie pharmaceutique,
  • Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique,
  • Autres industries manufacturières,
  • Recherche-développement scientifique,
  • M 74 : autres activités spécialisées, scientifiques et techniques.

Métiers

  • Cadre-ingénieur dans des bureaux d’études et d’ingénierie ou sociétés de conseils,
  • Cadre-ingénieur chimiste en industrie,
  • Cadre-ingénieur chimiste recherche et développement,
  • Cadre-ingénieur en innovations technologiques,
  • Chef de projet recherche et développement en industrie,
  • Écoconcepteur,
  • Analyste cycle de vie,
  • Responsable produit,
  • Responsable développement durable.

Partenaires

Dernière modification le : 14/03/2013 - 11:40

  • INP TOULOUSE (ENSIACET)
  • UPS TOULOUSE III

Contacts

Dernière modification le : 06/06/2017 - 14:46

SecrétariatS pédagogiqueS

  • Université Paul Sabatier     
  • Bâtiment 2A
  • Tél. : 05 61 55 60 74
  • Courriel : apca31 @ adm.ups-tlse.fr (apca31 @ adm.ups-tlse.fr)
  • INP-ENSIACET
  • Marie Pierre Cathala
  • Courriel : MariePierre.Cathala @ ensiacet.fr
  • Tél. : +33 (0)5 34 32 33 42

Cohabilitation

Formation cohabilitée avec l'Université Paul Sabatier de Toulouse http://www.univ-tlse3.fr.