• Favoris
Fil d'ariane

Eviter le plagiat

Dernière modification le : 06/06/2013 - 14:30

Dans le cadre de vos études, vous serez amenés à produire des travaux dans lesquels vous devrez intégrer les idées de différents auteurs, sans les « copier » et risquer de vous trouver en situation de plagiat.

Qu'est-ce que le plagiat ?

Il s'agit, selon la définition du Petit Robert, d'un «vol littéraire. Le plagiat consiste à s’approprier les mots ou les idées de quelqu’un d’autre et de les présenter comme siens.» Le plagiat est passible de sanctions qui risquent de compromettre le bon déroulement de vos études universitaires.

L’utilisation d’extrait de documents, quelle que soit la nature du document et la longueur de la citation, est toujours soumise au droit d’auteur.

Documents texte

- la reprise mot à mot d’extrait d’une œuvre écrite (disponible sous forme imprimée ou électronique, tirée d’un livre, d’un article, d’un site web etc.) est autorisée à condition qu’elle soit clairement identifiée comme une citation : mise entre guillemets ET référencement clair du document source en bas de page et dans la bibliographie.

La rédaction d’une référence bibliographique est soumise à des normes. Tout type de document (y compris les sites web) peut être décrit sous forme de référence bibliographique. Voir comment rédiger une  bibliographie.

- la paraphrase est également autorisée à condition de citer la source de la même manière. Voir sur le site de l’Université de Québec à Montréal des techniques de paraphrase

Autres types de documents :

- la reprise d’une image (graphique, photo dessin etc.), d’une diapositive tirée d’un diaporama (Powerpoint ou autre), d’images animées, d’enregistrement sonores est toujourssoumise à la citation de la source sous forme de référence.

dans certains cas, la réutilisation de ce type de document peut être soumise à autorisation préalable, voire paiement d’une redevance.

Il est recommandé, pour ce type de documents, d’utiliser des sources libres de droit. Attention :  le fait d’être « libre de droit » ne dispense pas de citer la source

Des exemples de plagiat :

  • Copier intégralement un fragment de livre, revue ou page Web sans le mettre entre guillemets et/ou sans en mentionner la source ;
  • Illustrer un travail avec des images, des graphiques, des données provenant de sources externes, sans en indiquer la provenance ;
  • Résumer l’idée d’un auteur en l’exprimant dans ses propres mots, en omettant d’en indiquer la source (le nom de l’auteur et les références de l’oeuvre utilisée) ;
  • Traduire un texte, même partiellement, sans en mentionner la provenance ;
  • Utiliser le travail d’une autre personne et le présente comme le sien, même si cette personne a donné son accord ;
  • Faire faire partiellement ou complètement le travail à une autre personne, même en l’achetant.

Pour éviter le plagiat :

  • Utiliser de préférence des ressources libres de droit, facilement repérables sur internet grâce aux fonctionnalités Google en mode avancé, notamment pour la réutilisation d’illustrations (voir le tutoriel)
  • Utiliser des ressources sous licence Creative Commons   par exemple lorsque l’on souhaite réutiliser une image, une vidéo, tout ou partie d’un diaporama etc. ( exemples )
  • Indiquer clairement la provenance de toute information prise dans des sources externes (imprimées ou « pages Web »), dès que l’on : 
    - fait référence à l'idée, à l'opinion ou à la théorie d'une autre personne, même si on exprime ces idées avec ses propres mots
    - utilise des données, des graphiques, des illustrations produits par d’autres
    - cite textuellement les paroles de quelqu'un ou des extraits de documents écrits.

Quelques conseils :

  • Pour les productions écrites : fiches de lecture, dissertations, commentaires de textes, mémoires, rapports…

Lors des recherches en bibliothèque ou sur Internet, notez, pour chaque document consulté, les renseignements suivants :

o la référence complète du document (papier ou téléchargé)

o la source Internet du document : adresse, nom du site et date de consultation,

o la localisation du document,

o un court résumé du contenu du document,

o les idées ou les citations pertinentes pour votre travail, en notant la (les) page(s).

Cela vous permettra de citer correctement vos sources, au moment de la rédaction, sans devoir recommencer les mêmes recherches (pour les retrouver).

 

  • Pour les photocopies :

Quand vous faites des photocopies, inscrivez immédiatement la référence complète du document. Conservez ces photocopies jusqu’à ce que le travail soit terminé, rendu et noté.

Avant de remettre votre travail, vérifiez que :

  • toutes les citations sont entre guillemets (« »),
  • vous avez reformulé complètement et de façon personnelle les extraits originaux, c’est-à-dire que vous n’avez pas remplacé quelques mots du passage original par des synonymes, toutes les citations, mais aussi les idées et les concepts repris dans des travaux existants, sont accompagnés de leur référence complète.

Citer vos sources :

  • donne de la crédibilité à ses propos et atteste qu’un travail de recherche a été fait
  • permet au lecteur de vérifier les références utilisées, lui indique le moyen de trouver une information complémentaire
  • accorde à l'auteur le crédit qui lui revient.

Le plagiat est puni par la loi française et passible de sanctions.

En cas de détection de plagiat, la note de zéro peut être attribuée à l’épreuve concernée et l’étudiant est renvoyé à la seconde session.

Selon l’importance du plagiat, l’étudiant peut être envoyé devant la commission de discipline de l’INPT qui déterminera d’éventuelles autres sanctions à prendre, qui pourront aller jusqu’à l’exclusion.

Ce document a été rédigé à partir d’un document produit par l’Université Versailles Saint-Quentin et du site Web du Service des bibliothèques de l’université de Québec à Montréal (UQAM)