• Favoris
Fil d'ariane

ITW de Pauline Audigié

Dernière modification le : 05/06/2014 - 12:36

Pauline Audigié. crédits photo : INP-ENSIACET

Pauline AudigiéDocotorante du CIRIMATEn thèse, je suis autonome, j’apprends tous les jours et j’adore le faire partager !

Doctorante du laboratoire CIRIMAT, Pauline mène des recherches sur les matériaux dans le domaine aéronautique. Sous la direction d'Aurélie Rouaix et Daniel Monceau, elle réalise une thèse en collaboration avec l'entreprise SNECMA (Groupe Safran). Elle témoigne ici de sa vision sur l'opportunité de faire une thèse. Son sujet de recherche : "Modélisation de l’interdiffusion et du comportement en oxydation cyclique de superalliage à base de nickel revêtu d’une sous-couche γ-γ’ riche en Pt. Application au système barrière thermique".

  • Pourquoi avez-vous choisi de faire une thèse ?

C’est suite à mon stage de fin d’études à l’ENSIACET, effectué dans une entreprise de métallurgie, donc liée aux enjeux de production, que j’ai choisi la voie de la recherche. J’avais besoin de me consacrer à un sujet de recherche sur lequel je serai autonome et pourrai étudier de manière ciblée et précise un phénomène en particulier. Concilier expérience et réflexion me motivait également.

  • Quelles sont les qualités nécessaires pour la réalisation d’une thèse?

Il faut tout d’abord l’envie de se donner à fond, l’envie d’apprendre tous les jours, la motivation, le courage et la persévérance.

  • Qu’est-ce que vous aimez ou préférez dans votre activité?

Le fait de bouger sans arrêt. Arrêter une manip pour laisser place à la réflexion, et vice versa.

  • Quels sont vos perspectives ou projets professionnels et en quoi, selon vous, votre thèse va-t-elle contribuer à votre réussite ?

J’envisage de faire un post-doctorat à l’étranger, pour m’ouvrir à d’autres thèmes et cultures, avoir un regard international. Comme projet professionnel je n’ai rien de bien défini, mais je veux garder ce côté technique et être proche des problématiques de l’industrie.

  • En quoi votre sujet de recherche (et vos résultats) vont-ils contribuer à la société (enjeux sociétaux, avancées technologiques, exemples d’application) ?

Mes travaux de recherche se basent sur l'étude des matériaux dans le domaine aéronautique. Cette thèse est liée aux besoins de l’industriel, elle s’applique aux enjeux actuels. L’objectif final est double :

  • Étudier le comportement en oxydation de nouvelles sous-couches d’adhérence pour système barrière thermique (BT) dans le but d’optimiser leurs durées de vie.
  • Modéliser la diffusion à haute température dans ces systèmes BT.
  • En quoi la formation INP-ENSIACET (connaissances, savoir-faire, compétences) et notamment votre département de formation vous ont-t-ils permis d’accéder à un doctorat ?

L’ENSIACET évoque pour moi un enseignement de très bonne qualité, des professeurs très à l’écoute, des projets concrets en lien avec les thématiques de recherche actuelles.

Ses points forts sont la sensibilisation à la recherche et à l’enseignement, le lien avec les besoins des industriels, les laboratoires rattachés à l’Ecole qui permettent la réalisation des travaux pratiques de qualité.

En termes de savoir-être, l’autonomie, la rigueur, l’organisation et la prise d’initiatives, sont les acquis les plus importants.

  • 3 conseils aux futurs doctorants ?
  • Donner à vous à fond, une thèse, ça n’arrive qu’une seule fois dans sa vie !
  • N’hésitez pas à faire des expériences, même les plus loufoques !
  • On apprend toujours en se trompant !
  • Comment résumer votre parcours en thèse en 1 phrase ?

En thèse, je suis autonome, j’apprends tous les jours et j’adore le faire partager !