• Favoris
Fil d'ariane

Adeline Constant

Dernière modification le : 16/09/2016 - 11:30

Adeline Constant

Adeline ConstantIngénieur ENSIACET "Génie Chimique" parcours ingénierie analytiqueMon parcours est aujourd'hui épanouissant grâce au soutien et aux encouragements d’enseignants passionnants ! J’utilise tous les jours mes compétences acquises en option...

Parcours

Quel a été votre parcours d’études ?

BAC

S option SVT

Voie d’admission

PREPA des INP Toulouse

Département

GC

Option 3A

Ingénierie analytique

Stages en entreprises

LCA, SCK-CEN, Laboratoire OKSMAN SERAPHIN

Expérience à l’international

Stage de 2A au SCK-CEN, centre de recherche nucléaire Belge

Année promotion

2008

Quel est votre parcours professionnel ?

Entreprise

Fonction

Secteur activités

Nbre de salariés

Année

Laboratoire OKSMAN SERAPHIN

Chargée de développement analytique

Activités de contrôle, d’analyses techniques, d’inspection et d’expertise.

20

2008-2009

TRANSFO SERVICES

Responsable Adjointe de Laboratoire

Activités de contrôle, d’analyses techniques, d’inspection et d’expertise

200

2010 -

Quel est votre métier aujourd’hui ?

Je suis responsable adjointe du laboratoire.
Mon domaine est l’expertise : le laboratoire est spécialisé dans l’analyse d’huile de transformateur électrique ; nous recherchons des traceurs de vieillissement des matériaux qui baignent dans cette huile, afin d’établir un diagnostic d’état de l’appareil.

Dans mon métier, nous faisons souvent le parallèle avec les analyses de sang. Sauf que nos patients ne sont pas humains ! Ce sont tout de même des appareils stratégiques dans les réseaux électriques et il convient de surveiller régulièrement leur santé pour éviter une panne imprévue et donc une coupure de courant malencontreuse.

Ma mission principale est le développement et la validation de nouvelles analyses afin d’améliorer l’expertise du laboratoire. Cette amélioration passe également par la veille technologique et l’étude bibliographique afin d’avoir un conseil client de qualité sur les actions à mener sur leurs équipements électriques.

Mes missions secondaires consistent à aider la responsable à maintenir la qualité du niveau de service en participant aux tâches quotidiennes de la vie du laboratoire.

Quel est votre lieu de travail ?

Un laboratoire d’analyses, situé à Chateaubourg (35) en Bretagne.
Le site comprend également un atelier de réparation en plus des bureaux administratifs.
Cette particularité est très intéressante : en effet, nous avons souvent l’occasion de visualiser l’intérieur des transformateurs rentrés en expertise suite à une analyse ayant détecté une anomalie. Nous pouvons ainsi mieux comprendre l’origine de la défaillance.

Quelles sont les qualités nécessaires pour votre travail ?

Esprit de synthèse, autonomie, flexibilité, créativité, esprit d’équipe, communication, pédagogie.

Qu’est-ce que vous aimez ou préférez dans votre travail, activité, fonction ?

J’apprécie le côté « développement » de ma fonction, qui consiste à rechercher des solutions pour améliorer la productivité et la qualité des prestations du laboratoire.
J’aime beaucoup également la notion de transfert de connaissances, étape primordiale lors de la mise en production d’une nouvelle méthode d’analyse. Il faut savoir expliquer à l’équipe les points clés de la méthode pour s’assurer que l’analyse soit réalisée en routine avec les mêmes performances que lors de la phase de développement.

PArcours INGÉNIERIE analytique

« Pourquoi avoir choisi ce parcours »

J’ai choisi ce parcours pour apporter une compétence supplémentaire à celles acquises dans le département GC.
J’ai voulu me démarquer, et l'ingénierie analytique me permettait de proposer un profil pouvant faire le lien entre le procédé (échelle macro) et l’analyse chimique (échelle moléculaire). En effet, tout procédé a besoin de l’analyse pour caractériser sa matière première et son produit final. Cela peut être réalisé soit par des analyses en laboratoire, soit par des analyses en ligne.

Une autre raison est le très grand choix de domaines qui nous est ouverts via l’analyse. J’ai évoqué le contrôle des procédés industriels (chimiques, pharmaceutique, pétrolier, ...) mais il y a également l’expertise, les analyses environnementales, etc.. L’analyse est partout !

« Quelles sont, selon vous, les compétences que ce parcours vous a amenées ? »

L’option a été très formatrice sur la notion de qualité du résultat et les moyens pour l’obtenir (méthodologie, équipement, calculs, …). En effet, souvent, nous associons les analyses aux « experts de Manhattan » qui posent un échantillon dans la machine et qui obtiennent le résultat 10 secondes plus tard… Résultats d’après lesquels ils vont émettre des hypothèses voire même des preuves pour incriminer un coupable.
Avant d’en arriver là, la série ne montre pas tout le travail préalable de validation de cette analyse qui permet d’avoir une confiance élevée en ce résultat, et donc de pouvoir émettre des conclusions fiables.

«  En quoi la formation INP-ENSIACET et notamment l’option choisie vous a-t-elle permis d’accéder à ce(s) poste(s) et donc répondu aux besoins de votre employeur ou de l’industrie ? »

Lors des cours du parcours ingénierie analytique, je me souviens d’un exemple concret de développement de méthode d’analyse qui utilise un montage très spécifique en chromatographie phase gazeuse. Il s’avère que l’analyse en question, le dosage des gaz dissous dans l’huile, est la méthode principale pour l’évaluation de l’état de santé des transformateurs électriques, domaine dans lequel je travaille aujourd’hui !
J’utilise tous les jours mes compétences acquises en option : recherche de nouveaux matériels de laboratoire pour l’amélioration de nos performances (qualité des résultats et productivité), évaluation des incertitudes de mesure, métrologie et système qualité en laboratoire, …

Cela m’a appris la méthodologie pour la mise en place de bonnes pratiques afin d’obtenir des résultats fiables. Résultats qui servent à prendre des décisions qui peuvent avoir des impacts stratégiques pour les clients, surtout dans le domaine de l’énergie.

Mes compétences GC me sont également très utiles pour comprendre le domaine dans lequel j’évolue, le monde des transformateurs électriques et les phénomènes internes lors de leur fonctionnement. Par exemple l’huile des transformateurs électriques possède entre autre comme rôle le refroidissement des parties actives de l’appareil. Grâce à mes notions sur les échanges thermiques, je peux faire la corrélation entre un problème thermique détecté en analyse et les conséquences sur l’appareil en fonction de sa conception.

Cette double casquette est un vrai plus pour ma société.

Conseils

«  3 conseils aux futurs ingénieurs »

  • Osez la différence : INNOVEZ.
  • Soyez acteur dans vos choix, n’hésitez pas à échanger avec les anciens ou l’équipe enseignante pour affiner la vision de votre avenir professionnel.
  • Cultivez votre personnalité.